• Recherchez un boitier :
  • Chercher
  • Boitier additionnel ou reprogrammation ?

    La reprogrammation moteur par fiche diagnostic (ou fiche OBD pour On Board Diagnostic System) consiste à injecter de nouvelles informations à la cartographie d’origine du véhicule via la prise de diagnostic. Ce dispositif fonctionne. Mais contrairement à l'utilisation d'un boitier additionnel, plusieurs problèmes majeurs se posent avec une reprog :

    • 1/ Lors des entretiens, la plupart des concessionnaires et garagistes effectuent systématiquement une mise à niveau du logiciel d’origine, ce qui rétablit la configuration initiale de l’électronique du véhicule. Cela contraint à recommencer la reprog à chaque entretien, ce qui demande un budget conséquent et nécessite à chaque fois un déplacement chez le préparateur. Le boîtier P-Tronic n'est, lui, pas affecté par ces mises à jour.
    • 2/ De plus en plus de constructeurs équipent leurs véhicules d'une minuterie qui s'enclenche lorsqu'une modification de cartographie est effectuée. Lorsque le compte à rebours se termine, le véhicule se bloque et doit être ramené chez le concessionnaire avec une dépanneuse pour un "reset" de la cartographie. L'opération s'accompagne souvent d'une perte de garantie. De son côté, la pose d'un boitier additionnel P-Tronic n'active pas la minuterie.
    • 3/ Lors d'une banale visite chez le concessionnaire pour une panne mineure (par exemple, une vitre électrique qui ne remonte pas à fond), si le technicien ne trouve pas la cause de la panne, il est chargé de lire la cartographie du véhicule et d'envoyer le fichier à sa maison-mère. Si une reprogrammation a été effectuée, l'usine s'en apercevra directement et annulera la garantie. Le boîtier P-Tronic n'étant pas lié à l'électronique d'origine, il n'est pas concerné par ce problème.
    • 4/ De plus en plus de constructeurs envoient une lettre à leurs clients (sélectionnés de manière aléatoire) quelques mois ou quelques années après l'achat de leur véhicule. Dans ce courrier, ils les invitent à se rendre chez leur concessionnaire pour une visite de contrôle. Ce contrôle porte notamment sur la cartographie. S'il s'avère que celle-ci a été modifiée, la garantie saute. Idem si le client refuse de se présenter chez le concessionnaire dans le délai stipulé dans le courrier. Comme le boîtier P-Tronic ne modifie pas la cartographie, la garantie sera maintenue.
    • 5/ La reprogrammation fait sauter les sécurités prévues d'origine par le constructeur. Un véhicule ainsi reprogrammé est donc en danger en cas de surrégime ou de sollicitation excessive. Le boîtier additionnel P-Tronic, lui, maintient toutes les sécurités d'origine actives.
    • 6/ Aucune possibilité de modifier une reprogrammation n'existe, sauf en payant une fois de plus pour une reprogrammation supplémentaire... Le boitier additionnel se débranche en quelques instants ou se règle lorsque nécessaire.
    • 7/ Lors de la vente du véhicule, la reprogrammation est perdue alors que le boitier additionnel P-Tronic se retire en quelques instants puis peut s'installer dans un autre véhicule compatible ou être facilement revendu.


    
Si vous souhaitez augmenter la puissance de votre moteur, le boîtier additionnel est donc une solution nettement plus flexible, d’une efficacité identique et à terme moins onéreuse qu'une reprogrammation.

    Installation du boitier additionnel

    Contrairement au boitier additionnel, la reprogrammation moteur fera perdre la garantie.

    intervention au niveau fiche diagnostic

    L'écrasement des données via l'OBD par le garagiste nécessite de repasser chez le préparateur à chaque entretien.

    boitier additionnel ou reprogrammation moteur ?

    La reprogrammation moteur fait sauter les sécurités d'origine.

    © P-Tronic - Avenue Andromède, 12 - 4802 Heusy - Belgique